fbpx
Sélectionner une page

Jouer en bourse ou investir ?

Bonjour à tous !

J’aurais aimé ne faire qu’un site sur la bourse !

Je l’aurais probablement appelé : Easy-bourse (?)

Avis à ceux qui veulent prendre cette idée… Je crois que ce nom est libre !!

 

Mais avant de vous engager à la lecture, sachez qu’à la fin de l’article un lien vous attend. Prenez donc le temps de le lire, et voire de laisser un commentaire.

 

Au gré de mes navigations internet, qui sont relativement rares, il arrive parfois que je tombe sur un trésor. Et là, je dois admettre que c’est bien ce qui m’est arrivé. Il ne s’agit toutefois pas d’un coffre physique rempli de pièces, mais bien d’une lecture fantastique comparant jouer en bourse et investir en bourse.

Avant d’aller plus loin, je tiens à préciser que j’ai contacté l’auteur, de sorte de lui demander l’autorisation de le diffuser… Mais à ce jour mon appel est resté sans réponse.

 

Par où commencer ? …

 

En fait, l’auteur est originaire d’Afrique et nous parle tout d’abord de son pays d’origine ainsi que des aléas de son économie. Le ton est d’une rare clarté, et l’écrivain connaît son sujet. Il site les plus grands, puisqu’il en a lui-même lu les ouvrages. De plus, et élément non négligeable, il en a éprouvé et vécu les conseils qu’il relate.

 

Au-delà de son parcours boursier et de ses explications, l’élément le plus fascinant me paraît être le partage de ses points de vue. Certains sont osés, d’autres étranges, mais tous sont réfléchis. Or je pense, que toute réflexion, tant qu’elle reste logique est forcément intéressante. Ce livre est donc très intéressant.

 

Ainsi, vous qui ne connaissez rien à la bourse…

Ou ceux qui comme moi doivent parfois relire certaines explications 100 fois ; non pas pour comprendre, mais juste pour les garder en mémoire ; car certains calculs, ou autres positionnements, demandent qu’on les retienne.

 

Vous qui en lisant ces lignes voyez de quoi je parle, alors lisez ce livre !

Certains passages ne nous apprennent rien, mais il est toujours bon de revoir ses bases.

 

A cela je dois ajouter que le listing des sociétés, certains détails et citations, sont vraiment intéressants. Je pense notamment à :  « l’argent n’aime pas le bruit ».

 

Au demeurant, l’ouvrage est clair, bien fait, et explique en détail de nombreux procédés boursiers. Comme par exemple l’influence que nous pouvons tous avoir si nous achetons des actions ou les vendons. Les mécanismes plus complexes sont eux aussi abordés. Autant vous dire que tout y passe.

 

En lisant mes articles, vous ressentirez que j’aime la bourse pour une raison simple : de mon point de vue c’est une école que nous devrions tous apprendre.

J’ai pourtant perdu une belle somme d’argent, mais en même temps j’ai eu quelques petites expériences heureuses… Toutefois, l’ensemble me laisse un sentiment d’attirance profond.

 

La bourse vous donne accès à tous les supports dans le monde.

Rien ne vous empêche de posséder une entreprise en Chine, en Afrique ou en France. Le summum, c’est que vous pouvez posséder l’activité que vous souhaitez ! En effet, selon bien sûr votre connaissance du métier, vous pouvez en devenir actionnaire. Alors il faut avoir l’esprit d’entreprise ou d’entreprendre… Par exemple, celui qui voudrait avoir une banque, peut tout à fait prendre des participations dans un établissement bancaire. Celui qui rêve d’être médecin peut posséder des hôpitaux…etc.

Je trouve cela génial, mais attention de bien choisir son support.

 

De plus en bourse, je ne cesse de le répéter, vous ne pouvez pas perdre plus que ce que vous avez investi. J’insiste toujours sur ce point, car je trouve qu’on n’en parle jamais assez, les gens ne parlent que de jouer en bourse.

En immobilier, tellement de personnes perdent plus qu’elles n’investissent, alors qu’en bourse, certes vous n’avez pas le levier du crédit, mais tout de même, il est possible à son rythme de réaliser de bons investissements.

 

Et puis, je dois avouer qu’il y a un plaisir à chercher des informations sur les sociétés, chercher la société qui vous correspond et y investir, pour enfin en recevoir des dividendes. J’ai la sensation d’une vraie aventure humaine, même si je ne suis pas dupe : l’actionnariat est le poison du quotidien du salarié car il oblige à la recherche permanente de la rentabilité. Malgré ce je n’arrive tout de même pas à m’enlever ce sentiment.

 

Je dois vous préciser que je ne spécule pas. Je fais même la chose la plus déconseillée par tous les professionnels de la bourse. Et pourtant, comme je crois dans l’entreprise, comme je la connais et que j’en connais son fonctionnement, à ce jour je n’ai qu’une seule ligne dans mon portefeuille. Et je n’en changerai pas tant que je n’aurai pas atteint le nombre d’actions que je me suis fixé. Peu importe les avis de chacun, la seule chose qui compte est d’être en accord avec soi-même.

 

Si vous voulez en apprendre plus il vous suffit de cliquer sur ce texte.

 

 

Allez une petite citation pour la route :

« Les emmerdes, ça vole toujours en escadrille. » (Jacques Chirac).

 

 

Télécharge les 100 Premières pages de Devenir Riche Sans Argent !