Interviews immobilier company

Hey Bonjour, les interviews !

Nous y voilà, c’est la série qui va nous suivre cette année, et que j’espère être à la hauteur de mes ambitions.

Mais soyons clair, je suis en train de réaliser ces interviews et comme je le dis dans la vidéo, vous allez me rattraper rapidement. Certaines interviews ont eu un impact important sur ma vision des choses, donc je souhaite vraiment qu’elles aient le même sur la votre.

Je vais vous donner ici des éléments pour ceux que cela intéresse et qui lisent encore ! Car aujourd’hui la vidéo prenant le pas sur le reste, la lecture n’est pas une “religion”. Bref je ne sais pas qui je vais toucher, où pas avec ce texte… surement des irréductibles de la lecture ! Mais si vous voulez des détails sur les interviews, c’est ici qu’ils seront.

 

Des petits détails.

Sachez que quand j’ai commencé ces interviews, je n’avais rien. C’est à dire : aucun matériel, aucun ordinateur de post-production rien. Je n’y connaissais rien aussi. Je ne savais rien. Aujourd’hui je n’en sais pas beaucoup plus, mais je commence à comprendre le truc !

Je vais tâcher au maximum de vous mettre les interviews en ordre de tournage, vous allez pouvoir apprécier l’évolution ! Chacune de mes rencontres a eu un impact, soit sur l’immobilier, soit sur les vidéos, soit sur ma vie…

Honnêtement cela est très plaisant de rencontrer ces personnes. Chacun est différent, chacun à sa manière de voir les choses, de compter, d’aborder sa prise de risque. Aucune n’est plus vrai que fausse, ce qui est intéressant c’est la diversité, et de voir comment certains passent à l’action avec qu’elle clé et quel état d’esprit.

 

Des interviews pas que immobilier

C’est un choix qui est vite devenu évident pour moi. Car réellement quoi que l’on fasse dans la vie, dès l’instant que l’on sort du cadre, la démarche est la même. Au lieu de dire je ne vais faire que de l’immobilier, je me suis dit : ” Allons voir les autres.

Qui sont les autres ? Ceux qui ont une démarche d’entrepreneur. De mon point de vue c’est assez large !!! Vous allez le constater…

Et au final en discutant avec ces personnes j’ai découvert plein de choses, et parfois des liens avec l’immobilier auquel je ne pensais même pas !

Si je ne devais retenir qu’une seule leçon de cette “aventure”, je dirais ceci :

“Tout le monde à quelque chose à nous apprendre.”

Un dernier détail !

Dans les interviews vous allez voir que je ne suis pas toujours très à mon aise… J’ai eu la pression avec certains. J’ai eu du mal avec d’autres. J’ai demandé des interviews à des gens que je suis régulièrement depuis plus de 7 ans qui sont beaucoup pour moi (et peut être peu pour vous…). Du coup, on se retrouve dans des situations étrange… Il m’est aussi arrivé d’avoir des interviews avec des personnes que j’évaluais mal (de très gros chef d’entreprise que je voyais moins gros.). Bref, je vous donnerais ici des détails sur chacune des interviews que je vais vous livrer dans les semaines et mois avenir.

 

 

 

Vous pouvez m’aider pour les prochaines interviews !

Laissez moi dans les commentaires ici, où sur la page Facebook (le lien est ici) le nom et prénom des personnes que vous souhaiterais que j’interviews (avec des détails si besoin). Je ferai le reste ! 😉

 

à bientôt.

 

7 thoughts on “Interviews immobilier company

  • Nicolas,
    je te mets au défi d’interviewer Éric Trappier, président de dassault.
    Ce monsieur a beaucoup de choses intéressantes à dire.
    Alors chiche ?!
    Sinon christine lagarde ? est ce qu’il y a besoin de developper 🙂

  • Bonjour félicitation pour tes vidéos
    J ai une petite question .
    Quel est le delai d obtention de prêt une fois le mandat signé chez un courtier en prêt?

    • Le courtier fait son job… Donc le temps qu’il obtiennent un accord, c’est variable, cela dépend du courtier, de son volume, et des rapports avec ses établissements bancaire. Une fois le prêt validé, il faut faire un rendez vous bancaire avec le partenaire pour finaliser…
      Pour te donner une idée, si le dossier est classique, cela ne prend pas plus de temps qu’avec une banque classique. Ce qui change c’est ton nombre de rendez vous.

Laisser un commentaire