Gagner en Bourse de Peter Lynch

Je viens de finir cette lecture singulière de premier abord. Lire un livre sur la bourse ? drôle d’idée !?

Tout d’abord il est évident d’avoir quelques notions boursières pour en apprécier toute la dimension. Je vous recommande (encore) de prendre connaissance de ces petits textes que je vous offre dans ma newsletter avant de vous lancer (lien). Cela vous sera d’une aide précieuse.

 

La bourse & moi.

J’aime la bourse depuis toujours. Elle me fascine. Adolescent je n’y comprenais pas grand chose, et avouons-le sans détour, en Europe (et plus spécialement en France) notre culture boursière n’est pas fameuse (excepté en Angleterre). Personne dans mon entourage n’a jamais été capable de m’expliquer quoi que ce soit de censé sur ce sujet. Beaucoup d’avis ressortent de ces conversations et peu de réelles informations qui m’auraient permis de me forger mon opinion !!!

La Bourse semble être tabou et de ce fait, mauvaise simultanément !

Fasciné est le mot que j’ai employé, car depuis mes 17 ans, je n’ai jamais cessé de tourner autour de la bourse. Avec mes déboires et mes moments de joies comme tout le monde.

 

Les déboires : J’ai perdu 10 000 € entre 2006 et 2008. J’ai confié mon argent à une personne qui devait s’en occuper… J’étais jeune et sans expérience, cela me semblait être une très bonne idée à l’époque. Quand j’y repense, j’étais un peu « chien fou ». Je n’avais effectué aucune recherche sur ce soi-disant « courtier ». Son discours semblait cohérent, et il avait obtenu un prêt à des clients à moi qui n’avaient pas réussi à en obtenir dans le circuit bancaire classique. Je pense que ce dernier événement a fortement influé mon jugement. Cependant je suis quand même coupable de ne pas m’être assez bien renseigné à son sujet. J’ai agi pour me diversifier, sans trop me soucier de la personne sur laquelle je me suis reposé.

 

Les joies : De 2008 à 2009 j’ai gagné 1 000 €/mois sur quelques mois avec 3 à 4 000 €uros de mise de fond, en spéculant à la hausse sur des actions. Pour autant cela ne me convenait pas encore, car je trouvais ma manière de procéder étrange et peu structurée. J’ai simplement fonctionné sur des courbes et surtout une période propice. Mes faibles connaissances ne m’ont pas empêché de gagner un peu d’argent, mais il me manquait tant d’informations… je le sentais.

 

J’ai stoppé ma spéculation car fin 2009 un nouveau chantier et des changements dans ma vie m’ont définitivement éloigné de la bourse. Mais comme vous tous, j’avais un

smartphone et je ne peux cacher que j’utilise essentiellement cet appareil pour consulter les cours et autres informations, et ce depuis que Monsieur Steve Jobs nous a mis cet objet fabuleux entre les mains !!! Même si je n’ai plus investi ou interagi avec le marché, je l’avais à l’œil, et toujours dans ma poche !

 

Bref, mes deux années difficiles m’ont permis de m’initier sur le sujet et je viens de terminer la lecture de ce livre.

 

Le livre :

Par où commencer ? Surement par l’énorme promesse que l’on peu lire sur la couverture : Si vous en saviez assez pour Gagner en Bourse. Cela peut paraître improbable, pourtant, ce n’est pas une promesse si délirante.

 

Tout d’abord il est très facile à lire, c’est un bon point. Les termes employés sont parfois du jargon, mais le plus souvent expliqués clairement. La bourse effraie, mais dès les premières pages on est à l’aise grâce à la manière dont nous est présenté la place du marché financier dans notre quotidien. Au fil de la lecture, on arrive très facilement à détecter que nous sommes tout autant aptes à décoder les actions que les grands analystes de Wall Street.

La première question que l’on est en droit de se poser est : Qui est Peter Lynch ?

La réponse est au dos de la couverture, je vous la délivre tel quelle, ici :

 

A la tête du Fidelity Magellan Fund, la plus grande SICAV américaine, Peter Lynch a fait toucher 20 fois la mise à des millions d’Américains dans les années quatre-vingts. Il a été jusqu’en 1992 le gestionnaire de fonds le plus connu et le plus médiatisé des Etats-Unis. Ces dernières années, il est devenu l’ambassadeur itinérant des fonds de Fidelity, la première société de gestion de fonds du pays.

 

Avec ça, on est sûr que notre auteur sait de quoi il parle ! On retrouve d’ailleurs ses comparses dont il évoque parfois le nom comme monsieur Warren Buffet ou encore les frères Bass. Mais il ne fait que brièvement les citer ou évoquer leurs positions ou encore leurs stratégies.

 

Le livre vous apprend surtout à penser correctement vis-à-vis de la bourse. Je trouve l’ensemble des réflexions très pertinentes, tout particulièrement celles à la fin, où il évoque brièvement les prémices de certaines dérives que nous vivons de nos jours. Le livre est en effet un peu « vieux » dans le sens où il évoque les année 80 et avant, et un peu les années 90, mais brièvement seulement. C’est très amusant de voir comme l’histoire se répète et comment certains points d’hier raisonnent avec ceux d’aujourd’hui.

 

Le ton général du livre est très simple et accessible, plein de parallèles avec le monde réel, pour justement rendre la bourse plus concrète et moins abstraite qu’elle ne l’est. Vous apprécierez les anecdotes. Personnellement j’en voudrais toujours plus !

Pour autant, bon nombre de commerces cités sont inconnus en France. Mais c’est amusant de les chercher sur internet et de voir des concepts originaux. Amusant aussi de chercher les différences des cours cités dans le livre avec ces mêmes sociétés, et leurs cours actuels. Et pour le coup vous allez vous rendre compte que toutes ces sociétés soigneusement choisies, auraient sûrement fait de vous des millionnaires en puissance si vous aviez lu ce livre dans les années 90 et acheté ne serait-ce que certaines de ces actions à ce moment-là !!! Riches malgré la crise qui est passée par là… Cela peut laisser pensif…

 

C’est tout le sujet de ce livre, qui en plus, de mon point de vue, vous éduque si vous êtes chef d’entreprise. Son discours sur les stocksdes entreprises (entre autres choses), est vraiment très intéressant et surtout très instructif. A vous faire changer de méthode si vous êtes un fabricant !!!

 

J’ai appliqué certains de ses conseils, comme appeler des entreprises cotées, ou encore cherché les éléments évoqués dans le livre, qui se révèlent être des pistes pour la détection d’un bon investissement boursier. En effet cela ne prend que quelques heures par action. N’en choisissez pas 50, sinon il vous faudra beaucoup de temps pour toutes les passer. Personnellement je me suis restreint à 5 actions et cela s’est révélé très intéressant et instructif. J’ai investi sur une des 5 choisies. 3 ont été éliminées car les critères ont révélé quelques petites incohérences. Quant à la 4ème, impossible d’acheter au nominatif pur pour l’instant ; je dois passer par la banque qui doit convertir. J’ai donc préféré la mettre de côté compte tenu de mon support d’investissement.

 

Je ne peux donc que recommander ce livre puisque je l’ai dévoré tant il m’a plus !

Il ne fera pas de vous un gagnant à 100% sur les actions. Je ne pense pas qu’il ait cette vocation. Mais toutes ces méthodes fonctionnent. Je le vois comme une introduction, comme la première année d’étude qu’il vous faudra finir vous-même en éprouvant ces précieux conseils. C’est un livre simple dans l’ensemble et très instructif. Pour ma part il remplit complètement sa part du « contrat ».

 

 

A lire et relire pour tout chef d’entreprise et personne désirant acquérir une culture financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.